CARORL

Administration
Statuts
Charte éditoriale
Comité éditorial


Bibliographie
Cas cliniques



17ème Journée 2010

Dominique BOISSON-BERTRAND

Quoi de neuf en Anesthésie-Réanimation ?

Telle était la question posée au cours de cette journée, lors du Congrès annuel de la S.F.A.R. Le premier à y répondre a été F.LENFANT (Dijon ) en détaillant les critères de choix d’un vidéo-laryngoscope. La performance, l’apprentissage, la morbidité, les caractéristiques techniques, le coût entraînant la disponibilité, l’usage unique découlant sur la maintenance sont les critères à prendre en compte. Malgré leur diversité technologique, tous améliorent la vision glottique et facilitent l’intubation dans un délai acceptable. Quel dispositif pour quelle indication ? Quelle sera la place du vidéo-laryngoscope dans l’algorithme d’intubation difficile ? La pertinence des critères étudiés dans la littérature ne permet pas d’apporter actuellement une réponse précise à ces questions.

K.NOUETTE-GAULIN (Bordeaux) a ensuite rappelé les principes du signal d’oxymétrie et du monitorage de l’oxygénation tissulaire. La survie des lambeaux libres dépend de la qualité de la revascularisation mais l’homéostasie de la micro-circulation est perturbée. Le precondionning permet, par l’exposition à des séquences d’ischiémie brèves et répétées, le développement de mécanismes de protection, favorisant l’évolution vers une apoptose plutôt que vers une nécrose grâce au maintien du quota d’ATP. L’optimisation du flux sanguin est favorisée par l’utilisation des halogénés, de l’ALR…et diminuerait les récidives carcinologiques. Le monitorage des effets du remplissage vasculaire permet de l’adapter à chaque patient, sa titration de l’arrêter quand le V.E.S. ne s’améliore plus. Le Doppler de Cook-Swartz, la spectrométrie dans le proche infra-rouge (N.I.R.S) apportent une amélioration sensible par rapport à la surveillance clinique en post-opératoire et malgré la pauvreté de la littérature, d’intéressantes perspectives s’ouvrent pour l’avenir.

Les tourangeaux ont décrit l’utilisation du robot chirurgical en O.R.L. M.LAFFON, P.LETURGIE et S.MORINIERE ont présenté le robot chirurgical réalisant une amygdalectomie élargie par voie trans-orale, plusieurs films ont illustré la précision du geste chirurgical commandé à distance par les mains de l’opérateur. La chirurgie robotique, en vogue depuis 2005, est actuellement réalisée dans 10 centres en France. Elle permet une chirurgie fine, sans tremblements, avec vision en 3D, grossissement, angulation de 0 à 30°, mais n’autorise pas la palpation. Moins invasive, elle diminue la durée d’intervention et facilite les suites opératoires. Ses indications sont les tumeurs peu infiltrantes de l’oropharynx, de la margelle laryngée, celles de l’hypopharynx et de l’endolarynx sont un peu plus compliquées. Il n’y a pas de recommandation particulière concernant l’anesthésie mais il faut rechercher les difficultés d’exposition (pan-endoscopie préalable) et s’assurer de la disponibilité du robot. Le risque d’hémorragie et d’inhalation persiste quelques jours et l’indication de trachéotomie se discute au cas par cas. Son coût propre est important auquel il faut ajouter celui de chaque intervention et de formation des personnels.

L.JOUFFROY (Strasbourg) a abordé la prise en charge du patient, en hospitalisation ambulatoire pour une amygdalectomie, à la lumière des nouvelles recommandations de la S.F.A.R. L’organisation est au centre de la chirurgie ambulatoire et le patient au centre de l’organisation. 20% des amygdalectomies sont réalisées en ambulatoire en France en 2006, bien moins que dans d’autres pays. Ce mode de prise en charge doit être privilégié et la décision prise en accord avec le patient et/ou ses parents. Chaque équipe définit la liste des actes adaptés à son organisation, en analysant le rapport bénéfices/risques, la prévisibilité de la prise en charge et l’organisation. L’enfant de plus de 3ans, ASA I, II, III est concerné, toute co-morbidité l’exclut. L’information doit être adaptée aux parents et à l’enfant, la surveillance, les prescriptions et la conduite à tenir en cas de problème, comprises. Un jeun de 2 heures pour les liquides, 6 pour les solides doit être respecté et adapté à la programmation. Il n’y a pas de stratégie spécifique mais une intervention matinale est préférable. La sortie se fait après examen chirurgical , en l’absence de température. La douleur et les vomissements sont prévenus et une alimentation lisse, froide, non épicée recommandée. La coordination avec le médecin de ville et un suivi téléphonique de 24 heures sont souhaitables.

J.L.BOURGAIN a détaillé la check-list de l’O.M.S. lancée en 2004. Une personne sur 25 est opérée chaque année avec un taux de complications de 3 à 17% (dont la moitié sont évitables) et une mortalité de 0.4 à 0.8%. Les axes prioritaires sont la pratique inadéquate de l’anesthésie, les infections chirurgicales évitables et l’absence de communication entre les équipes. Deux types de check-lists sont utilisés : do-list (plus efficace mais plus longue) et do-verify (plus rapide mais moins rigoureuse). Elle devenue obligatoire le 01/01/2010 et est exigible lors de la certification. Trois séries de questions, avant l’intervention, avant l’incision et après la fin de l’intervention doivent avoir obtenu une réponse. Des enquêtes ont été réalisées mais comment éviter le remplissage routinier ? Des check-lists de spécialités se sont développées, en O.R.L. et Chirurgie Maxillo-Faciale, elle se justifierait par la collaboration étroite nécessaire entre les anesthésistes et les chirurgiens, le partage des voies aériennes, les complications à hauts risques. La check-list est un outil au service de la sécurité, dans une stratégie d’amélioration de la qualité qui justifie un travail commun des équipes, elle doit pouvoir évoluer pour améliorer son efficacité.

Toujours dans le cadre de l’organisation du bloc opératoire, et la prise en charge des voies aériennes est un des éléments permettant d’en optimiser le fonctionnement, D.PEAN (Nantes) a réexaminé la stratégie d’extubation du patient. L’enquête de 1999 a révélé la responsabilité de l’absence d’organisation, de protocole, d’expérience, de communication dans la mortalité anesthésique, facteurs plus collectifs qu’individuels. Trois situations critiques nécessitent une présence médicale : l’induction anesthésique, l’extubation et les évènements aléatoires péri-opératoires. La consultation d’anesthésie et la surveillance post-opératoire sont des éléments majeurs dans la prise en charge des voies aériennes. Le conseil de bloc permet l’optimisation du fonctionnement du bloc opératoire et le 3ème volet de la check-list permet d’évoquer les complications éventuelles de réveil.

L’enseignement, la formation continue, l’apprentissage de la gestion des situations de crise, la rédaction de protocoles diminuent les risques. Une intubation difficile va augmenter le temps de prise en charge, le dépistage permet de s’organiser, le staff de bloc opératoire, de vérifier que l’on dispose bien du matériel et du personnel nécessaire. Les algorithmes et le chariot d’intubation difficile doivent être accessibles à tous. L’extubation est un des moments critiques, réalisé en présence d’un médecin, en salle d’interventions ou de réveil, mais toujours avec le matériel d’intubation à proximité. La communication entre anesthésiste et chirurgien est fondamentale et obligatoire avant la sortie du patient de salle de réveil.



à lire

En octobre 2004, l’OMS a lancé « l’alliance mondiale pour la sécurité des patients » http://www.who.int/patient safety/ . (...)

Dans un contexte d’incitation au développement de la chirurgie ambulatoire, la SFAR a considérée qu’il était (...)

L’organisation pratique de la prise en charge des voies aériennes supérieures (VAS) au sein d’un bloc opératoire est un (...)

La chirurgie robotisée est en plein essor dans de nombreuses spécialités chirurgicales. En chirurgie oncologique tête (...)


c'était hier



Boisson-Bertrand Dominique
La 27ème Réunion du C.A.R.O.R.L. organisée par Nancy a eu lieu à l’Abbaye des Prémontrés de Pont-à-Mousson, le 24 mai (...)

Boisson-Bertrand Dominique
La 26ème Réunion du C.A.R.O.R.L. a eu lieu à Namur, le 11 mai 2012. Les thèmes en étaient : Quelques nouveautés en (...)

Boisson-Bertrand Dominique
La 25ème réunion du Club d’Anesthésie-Réanimation en O.R.L. (CARORL ), dont thème était l’intubation difficile, s’est (...)

Boisson-Bertrand Dominique
La 24ème réunion du Club d’Anesthésie-Réanimation en ORL a eu lieu à Toulouse, le 7 mai dernier. La première partie a (...)

Boisson-Bertrand Dominique
Compte- rendu de la 23ème réunion du Club d’Anesthésie-Réanimation en ORL. La 23ème réunion du Club (...)

Boisson-Bertrand Dominique

Boisson-Bertrand Dominique
La 21ème réunion du Club d’Anesthésie-Réanimation en ORL a eu lieu à Londres le 13 avril 2007. Son but était de comparer (...)

Boisson-Bertrand Dominique
Compte-rendu de la 20ème réunion du Club d’Anesthésie-Réanimation en ORL Tours 17 novembre 2006 D. (...)

Boisson-Bertrand Dominique
Caen - 18 novembre 2005 Aspects éthiques en anesthésie réanimation ORL et CMF Organisation du bloc opératoire en (...)

Boisson-Bertrand Dominique
Poitiers - 26 novembre 2004 Inflammation et chirurgie cervico-faciale. Optimisation de la prise en charge des (...)

Boisson-Bertrand Dominique
Dijon - 21 novembre 2003 Anesthésie et chirurgie réparatrice de la tête et du cou. Analgésie en chirurgie ORL et (...)

Boisson-Bertrand Dominique
La 16éme Réunion du CARORL a eu lieu à Grenoble le 15 novembre 2002 et a eu pour thème : Voies Aériennes et (...)

Boisson-Bertrand Dominique
Marseille, 9 novembre 2001 Information préopératoire en ORL Prise en charge du patient en anesthésie ORL Situations (...)

Boisson-Bertrand Dominique
La 14éme journée s’est déroulée le 26 septembre 2007 à l’occasion du 49ème Congrès National SFAR (Palais des Congrès - (...)

Boisson-Bertrand Dominique
Le thème de la matinée était l’ORL pédiatrique.

Boisson-Bertrand Dominique
Mercredi 27 septembre 2006 La 13ème Journée des Clubs a eu lieu au cours du Congrès de la SFAR. Les thèmes en étaient (...)

Boisson-Bertrand Dominique
Sion (Suisse), 21 janvier 2000 La 13e Réunion du Carorl a eu pour but de faire le point sur les techniques mises en (...)

Boisson-Bertrand Dominique
BIARRITZ - 13 novembre 1998 Anesthésie dans la chirurgie du ronflement et du SAS Chirurgie endo-nasale : conduite à (...)

Boisson-Bertrand Dominique
La 12ème Journée des Clubs, le 21 septembre 2005 a réuni les participants dans le cadre du Congrès de la (...)

Boisson-Bertrand Dominique

Boisson-Bertrand Dominique


Boisson-Bertrand Dominique

Boisson-Bertrand Dominique


Boisson-Bertrand Dominique
SFAR - Paris - 19 septembre 2002

Boisson-Bertrand Dominique


Boisson-Bertrand Dominique


Boisson-Bertrand Dominique
La 7ème Journée du Club d’Anesthésie-Réanimation s’est déroulée le 8 octobre 1993 à Strasbourg.



Boisson-Bertrand Dominique
La première session consacrée au laser en oto-rhinolaryngologie s’est ouverte par un exposé chirurgical très bien (...)


Boisson-Bertrand Dominique


Vendredi 17 novembre 2006

Boisson-Bertrand Dominique, Ravussin P
Compte rendu de la 4e réunion du Club d’Anesthésie-Réanimation en ORL Lausanne, 5 octobre 1990 Le Club (...)

webmaster
Historique L’idée d’une association d’anesthésistes en ORL a germé au cours d’un congrès au thème prédestiné qui (...)

Schoettker Patrick



Boisson-Bertrand Dominique
La 3éme journée du Club d’Anesthésie en O.R.L. , chez l’enfant s’est tenue à Lille le 6 octobre 1989. Elle nous a permis (...)

Schoettker Patrick

Pour tout renseignement ou information  03 83 85 15 31 -  03 83 85 15 04 dar-central chu-nancy.fr dar2central (...)



Vendredi 17 novembre 2006

Boisson-Bertrand Dominique
DEUXIÈME RÉUNION Nancy, 30 septembre 1988 Réduction du saignement en microchirurgie otorhinologique Compte rendu de (...)

Schoettker Patrick


Schoettker Patrick




Boisson-Bertrand Dominique
La première réunion du CARORL a eu lieu à Bordeaux le 2 octobre 1987. Le thème en était : Anesthésie et (...)

webmaster


Françon D
La conférence d’experts de la SFAR publiée en 2008 sur l’intubation difficile a intégré dans ses recommandations la (...)

CARORL.net : l’instrument de communication des anesthésistes en ORL et en chirurgie maxillo-faciale

webmaster
PROGRAMME DE LA JOURNÉE DES CLUBS CARORL/SFAR 2011

Nouette-Gaulain Karine
Le sévoflurane est un agent halogéné de cinétique rapide qui va permettre d’obtenir une sédation chez les patients tout (...)

Laffon M.
La sédation en ventilation spontanée en « chirurgie ORL » est une technique difficile qui nécessite une expérience et (...)

Bienvenue à la 20ème réunion du C.A.R.O.R.L. à Tours. Vendredi 17 novembre 2006

Cros Anne-Marie

Cros Anne-Marie, Bourgain Jean-Louis
La justification des salles de réveil a été reconnue de part l’ensemble des pays développés. En France, la première (...)

Péan Didier

d’ Hollander A.A.


Beutter P
La trachéotomie est l’ouverture des voies aériennes au niveau de la trachée cervicale. Elle est effectuée par voie (...)

Belbachir A
Un audit national de grande envergure a été réalisé sur 1900 patients à 24 heures de l’intervention chirurgicale entre (...)

Billard V.
La sédation en V.S. trouve sa place en O.R.L soit pour des gestes courts et superficiels (dermatologie, radiologie (...)

Steenbeke Laurence, Grosclaude c., Chatellier-Miras A., Deramoudt V., Platel H., Minard S., Mallédant Y.
Le terme de patient sous opoïdes au long cours regroupe à la fois les patients traités pour des douleurs en rapport (...)

Mazoit
Les anesthésiques locaux sont largement utilisés au cours de la chirurgie de la tête et du cou, incluant outre l’ORL, (...)

Bourgain Jean-Louis
Guide élaboré au cours de l’année 2009 par Jean Louis Bourgain et collaborateurs du CARORL

Bourgain Jean-Louis, Touffet Lionel, Guéret Gildas
Conditions d’utilisation du Monsoon® avec le Leadercath®

Jouffroy Laurent
Dans un contexte d’incitation au développement de la chirurgie ambulatoire, la SFAR a considérée qu’il était (...)

Lenfant François

Péan Didier
L’organisation pratique de la prise en charge des voies aériennes supérieures (VAS) au sein d’un bloc opératoire est un (...)

Laffon M., Leturgie Pierre, Moriniere Sylvain
La chirurgie robotisée est en plein essor dans de nombreuses spécialités chirurgicales. En chirurgie oncologique tête (...)

Bourgain Jean-Louis
En octobre 2004, l’OMS a lancé « l’alliance mondiale pour la sécurité des patients » http://www.who.int/patient safety/ . (...)




CORRE Pierre, Bazin Véronique
L’extraction des DDS (Dents de Sagesse) est une intervention très fréquemment pratiquée chez l’adolescent ou l’adulte (...)

Dhonneur Gilles, Haouache Hakim
Objectif : Définir la place de la curarisation dans les algorithmes de prise en charge de l’intubation difficile. (...)

Clergue F, Laroche Th.
Le rapport “To err is human”, publié en 1999 par l’Institut de Médecine américain, avait alerté sur la fréquence (...)

Bourgain Jean-Louis, Lesage Véronique, Sitbon Philippe
La réorganisation des blocs opératoires impliquent le regroupement des moyens dans des blocs poly-disciplinaires où (...)

Fournier-Charrire Elisabeth
L’ibuprofène, anti-inflammatoire non stéroïdien, a une action antalgique reconnue tant chez l’adulte que chez l’enfant (...)

Chers Collègues, Chers Amis, C’est avec un réel plaisir que nous vous convions au Palais des Congrès à Namur, (...)


webmaster


webmaster

webmaster

webmaster
Programme de la Journée des Clubs SFAR - ParisMercredi 19/09/2012 La participation à la Journée des Clubs du (...)

webmaster

Lenfant François

Laffon M.
Deux voies d’abord percutané pour la mise en place d’un accès veineux central sont généralement privilégiées chez les (...)

Bourgain Jean-Louis, Touffet Lionel

Blanchard Pierre

webmaster

webmaster



Inscription à la 28ème Réunion du CARORL 16 Mai 2014 CHRU BREST (Océanopolis)

webmaster




webmaster

Situé en centre-ville, Lille Grand Palais est facilement accessible quel que soit votre mode de (...)



webmaster

Inscriptions / Accès / Avec la participation de / Avec le soutien de

Inscriptions / Accès / Avec la participation de / Avec le soutien de

Inscriptions / Accès / Avec la participation de / Avec le soutien de

Inscriptions / Accès / Avec la participation de / Avec le soutien de



Les Congrès
27ème Congrès - Nancy 2013
26ème Congrès - Namur 2012
tous les congrès
27ème Congrès - Nancy 2013
26ème Congrès - Namur 2012
25ème Congrès - Lausanne 2011
24ème Congrès - Toulouse 2010
23ème Congrès - Reims 2009
22ème Congrès Angers - 2008
21ème Congrès Londres - 2007
20ème Congrès Tours - 2006
19ème Congrès Caen - 2005
18ème Congrès Poitiers - 2004
17ème Congrès Dijon - 2003
16ème Congrès - Grenoble 2002
15ème Congrès Marseille - 2001
14e Congrès - Rennes 2000
13ème Congrès - Sion (Suisse)
12ème Congrès Biarritz - 1998
11ème Congrès - Besançon 1997
10ème Congrès Nantes - 1996
9ème Congrès Paris - 1995
8ème Congrès Bologne - 1994
7ème Congrès - Strasbourg 1993
6ème Congrès Bruxelles - 1992
5éme Congrès Saint-Malo - 1991
4éme Congrès Lausanne - 1990
3éme Congrès Lille - 1989
2éme Congrès Nancy - 1988
1er Congrès BORDEAUX - 1987

Les Journées
20ème journée - 2013
19ème journée 2012
toutes les journées


réalisé avec le soutien de :